• Valfleuri est une entreprise située en Alsace et créée par notre
    grand-père en 1922.

    Depuis 3 générations, nous transmettons
    le savoir-faire et la passion des bonnes pâtes aux oeufs frais.

  • Les alsaciens ont toujours mis des œufs dans leurs pâtes.
    C’est une tradition commune avec l’Allemagne du sud, la Suisse, l’Autriche et le nord de l’Italie (pâtes de Bologne).
    Mais c’est en Alsace que nous mettons depuis toujours le plus
    d’œufs frais dans les pâtes.

    En 1671 l’abbé Buchinger avait décrit la recette dans son livre
    de recettes gastronomiques en ces termes :
    «Les Nouilles sont faites de beaucoup d’œufs, de bonne farine
    et de sel. Pas d’eau, mais des œufs en quantité ».

    C’est sans doute parce que l’Alsace était un pays de cocagne,
    (quand elle ne subissait pas les affres de l’histoire) qu’il y avait beaucoup d’œufs dans les pâtes : du blé en abondance qu’on pouvait donner aux poules, donc beaucoup de poules qui pondent des œufs, donc des œufs en abondance qu’on mettait dans les pâtes…
    Il s’agissait d’un plat incontournable les jours de fête et le dimanche, dont la recette se transmettait de mère en fille.

  • Succes pâtes d'alsace

    Alors que les boulangers et fabricants alsaciens commercialisaient
    des pâtes à 3 ou 4 œufs /kg, notre père et son frère eurent l’idée d’adapter la recette traditionnelle des pâtes riches en œufs,
    à la fabrication industrielle. Ces pâtes aux 7 œufs frais par kilo
    de semoule eurent un succès immédiat auprès des alsaciens, si bien que leur fabrication se généralisa en Alsace.

    Aujourd’hui les pâtes d’Alsace bénéficient d’une reconnaissance européenne avec l’Indication Géographique Protégée.
    On peut les trouver dans tous les magasins d’alimentation en France. Elles sont aussi appréciées des connaisseurs en Europe, en Amérique du nord, en Russie, en Chine et au Japon.

  • Contrairement aux idées reçues, la plupart des pâtes commercialisées ne contiennent pas d’œufs et sont fabriquées uniquement à base de semoule et d’eau. C’est pourquoi on peut dire de façon imagée
    que les Pâtes d’Alsace sont aux pâtes italiennes,
    ce que la brioche est au pain.


    Les Pâtes d’Alsace sont différentes, elles ont un goût
    et une personnalité originale. Ce sont des pâtes savoureuses
    qui se consomment aussi bien nature, avec une noix de beurre
    ou un filet d’huile d’olive, qu’en plat unique poêlées avec
    des petits légumes, mélangées à une sauce ou en gratin.